Mon Paris...

P'tit bout d'amour,
Sirop d'ma rue,
Mon coeur est gourd,
Quand j'te vis plus.

mercredi 24 septembre 2014

Ma Sophie



moi j’étais «ton poète»
TOI, T’étais ma Prairie...

T’es partie à l’automne et comme feuille d’or,
Le souvenir tu poses en le doux mot d’encor,
Que je crie à ton coeur dont battement m’était
La joie de tant de jours à l’immense bienfait.

moi j’étais «ton poète»
TOI, T’étais ma Prairie...

Tu étais mon Eté et tes mots de sagesse,
D’espoir en certitude résonnaient comme liesse :
Que j’aimais t’écouter quand tu me rassurais
Alors que ta santé peu à peu t’emportait. 

moi j’étais «ton poète»
TOI, T’étais ma Prairie...

Le temps s’est rafraîchi, ce semble être l’hiver
Et pourtant je me chauffe à tant de nos hier, 
Car le flocon léger me reste la douceur
Que tu savais chanter à mon bien triste coeur.

moi j’étais «ton poète»
TOI, T’étais ma Prairie...

Je souris car je sais que dès lors le printemps, 
Nous sera pour toujours bourgeon de chaque  temps ;
Garde moi une place près de Toi en le ciel,
Que je puisse te dire mille mots arc-en-ciel.

Je serai ton poète,
En infinie Prairie. 
Dès lors sera la fête :
Tu m’es si tendre Mie.

Ben Voui...



liedich

33 commentaires:

  1. Aujourd’hui un seul mot raisonne ……. Tristesse
    Toi Sophie qui avait tant de délicatesse
    Tu es partie
    Partie trop tôt, partie trop vite.
    Aujourd’hui, je pleure une amie.
    Jamais je n’aurai pensé,
    La dernière fois que nous nous sommes parlées
    Que c’était la dernière fois.
    Aujourd’hui mon cœur est triste …… il a froid.

    Au revoir ma douce Sophie
    Au revoir mon amie

    RépondreSupprimer
  2. toujours douloureux les départs !
    Et pourtant elle continue à vivre dans le coeur de tous ceux qui l'ont connu et qui l'aiment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je suis d'accord. D'autant que pour ma Prairie, tout commence ce jour. Merci Gazou.

      Supprimer
  3. Un magnifique poème pour ton amie Sophie , elle en aurait été émue .Je te sais triste mais essaie de passer une bonne journée de demain .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli prénom, elle n'aurait pas été émue. Nous n'en étions plus là. Elle aime, je le sais. Embrassons là ensemble. Merci à Toi.

      Supprimer
  4. Très bel Hommage à ton Amie .
    Tendre Poète triste .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est d'hommage que pour les icônes. Sophie, ma Prairie, était une herbe folle à laquelle j'aimais accrocher la rosée de mon sentiment. Et je devrai cesser de l'aimer ! Désolé, je ne sais pas. Ce soir encore, nous parlerons et elle me dira encore et encore comme l'amour et l'amitié ne sont que deux pistils qui embaument le soir de notre vie. Toi qui me connût il y a si longtemps, rappelle-toi comme je savais aimer. Je n'ai jamais cessé. Ma Prairie te regarde. Elle t'invite à vivre. Et ce que nous pensons de l'herbe désormais fanée n'est qu'une pousse qui puise sa vitalité dans l'amour que nous lui porterons toujours. Ainsi va la vie, Ancêtre. Je l'aime et l'aimerai toujours. Parce qu'Elle est ma prairie. Sans laquelle je ne saurai pas vivre. Que ta nuit soit douce. La mienne sera amour. Merci de ton passage. Tendre, oui. Poète, je ne le sais. Triste Non. Que demain nous soit amour. l.

      Supprimer
  5. Je sais ta tristesse, liedich... je sais combien tu lui étais cher, nous avions tant parlé de toi !
    Ma Dame de la Prairie sera toujours présente, quelque part dans nos coeurs.

    Et tes mots sont si beaux !

    Merci, liedich.
    Toi seul pouvais les écrire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurai toujours pour Vous, Dame Quichotine un très profond respect. Parce que vos mots sont justes. J'aurais aimé vous connaître, vous parler. Vous m'êtes si précieuse. Comme un caillou ramassé à terre sur le chemin du partage. Si je vous disais... Mais je ne le puis. J'ai une vieille douceur à vous offrir. Ridée oui mais si sincère. Que la nuit vous soit douce. Tant à Vous. l.

      Supprimer
  6. Je pose un baiser sur le coin de ton cœur,
    Tu sais celui où Elle a sa trace...
    Alors ainsi je vous embrasse tous les deux...
    Infiniment,
    Tendrement,
    Avec tout mon Amour.
    Celui qu'Elle savait si bien nous donner...
    TQM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. MQT. Tout simplement. Demain je te dirai. Ensemble.Nous lui dirons. l.

      Supprimer
  7. C'est une bien triste nouvelle, mais elle a fini de souffrir. Je suis certaine que de là-haut tes mots lui vont droit au coeur.

    RépondreSupprimer
  8. "Mourir cela n'est rien, mourir la belle affaire"
    Elle restera pour moi, le plus doux des bréviaires.
    Merci à TOI ma Truffe.
    l.

    RépondreSupprimer
  9. Très émouvant ce cri pour ton ami Sophie trop tôt disparue. Même si je ne crois pas en Dieu, je suis certaine qu'elle l'a lu ce merveilleux poème d'amitié et d'amour et que tu la retrouveras la haut. Amitiés

    RépondreSupprimer
  10. Ceux qui partent emportent avec eux tout l'amour que nous avons su leur offrir... Ceux qui restent ont leurs coeurs éclairé par cet amour. Ainsi va la vie. La seule richesse de ce monde et que l'on emporte avec soi c'est l'amour donné mais aussi reçu.
    Je pose pour toi un pétale douceur que tu trouveras ce matin sur ton oreiller. Une Lady à son Lord

    RépondreSupprimer
  11. bonjour
    douloureux le départ d 'une Amie qui s 'en vat
    pour le lointain rivage
    Tu à su, comme à ton habitude , trouver les mots qu'il faut

    amicalement
    kenavo Troubadour

    RépondreSupprimer
  12. Une infinie tristesse à la lecture de cette nouvelle. Chère Sophie, vers Toi, où que tu sois, volent mes plus douces pensées. Aujourd'hui, j'ai du mal à trouver les mots. Heureusement, Toi, Poète, tu as su dire ce qu'il fallait.
    Amitiés de nous deux
    Alain

    RépondreSupprimer
  13. Emouvant hommage à Sophie
    Je suis toute émue
    des bisous de réconfort

    RépondreSupprimer
  14. WOw....je suis touchée et émue par la beauté de ton Coeur.....Merci de ce partage.....

    Espère revoir ton sourire et plus encore....

    Oui, que le Ciel nous sourit sur cette Terre......à cette belle' prairie' pour mieux admirer cette magnifique inaccessible étoile......

    Bisous d'automne tout en couleur......car l'Amour ne meurt jamais....il vit éternellement....

    Une fleur.....ta MiNo

    RépondreSupprimer
  15. Quel bel hommage pour la douce Sophie , si courageuse . C'est émouvant et superbe.Je viens juste d'apprendre son décès. J'aimais beaucoup aller lire ses mots .
    Je partage ta peine

    RépondreSupprimer
  16. Pour la St-Michel.....

    Je tiens à te souhaiter la Lumière de ce saint....

    Bonne journée pour le coeur et plein de bisous colorés pour cette belle occasion.....

    ta petite fleur bleue.......

    RépondreSupprimer
  17. Pleurer avec les amis celle qui a donné tant d'amour à ceux qui l'entouraient...
    On ne peut oublier Sophie, elle est toujours là dans le coeur profond..
    marlou

    RépondreSupprimer
  18. je te souhaite une très belle soirée
    douces pensées
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. Magnifique. Que dire devant des mots si fort. Il suffit d'admirer et surtout comprendre. J'aimerai trouver des mots semblables .Problème ,a qui les dire. Quelqu'un m'a dit un jour que l'inspiration est plus forte quand on est malheureux. L'inspiration est comme le pétrole en bas il n'y a rien en dessous ,rien ne jaillira au dessus. Vous aviez un talent fou, il s'exprime encore merveilleusement aujourd'hui dans ce triste évènement.

    RépondreSupprimer
  20. Dithyrambique s'il en est votre commentaire. Le mérite-je, je ne sais en tout cas merci. Je suis allé vous visiter par curiosité et vos "dictons" m'ont intéressé. J'ai toujours un papier près de moi où j''écris quand ils me viennent ce genre de créations. Cela étant, c'est bien la première fois que je trouve un blog comme le vôtre. Je vous souhaite une douce soirée. l.

    RépondreSupprimer
  21. Je me promène dans tes pages, pardon pour ce silence dans cette petite page blanche, un déménagement bouscule la vie dans tous les sens, tout change, il faut reprendre ses habitudes, mais que les bonnes ... ouvrir ton espace et te lire fait partie de mes plaisirs.
    Tu retrouveras évidemment ton amie, d'ailleurs, elle est toujours là ! j'ai la chance d'en avoir la certitude ... Pas besoin de se voir pour se confier ...
    Merci pour tes mots chez moi, j'y suis sensible.
    Bises amicales
    Annick

    RépondreSupprimer
  22. Des mois d'absence et j'apprends par ce bel hommage un triste départ que tu sais cependant rendre doux comme une présence. Sûr que de telles pensées lancées dans l'invisible sont parvenues à l'intéressée.

    RépondreSupprimer
  23. Longtemps sans passer, et puis on se souvient, des poètes d'alors rencontrés sur un écran, qui sont poètes de toujours . Et l'on redécouvre la beauté des mots, ici comme sur les autres pages. Des mots pour traduire toute une palette de sentiments des plus crus aux plus doux. Et l'on pense : c'est beau

    RépondreSupprimer
  24. Tes mots sont d'une adorable simplicité. Merci à Toi. Douceur du jour.

    RépondreSupprimer
  25. "Je ne veux jamais l'oublier
    ma colombe
    ma blanche rade
    mon île au loin
    ma Désirade..."


    Nous ne l'oublierons pas la douce Sophie

    RépondreSupprimer
  26. Oh comme je comprends cela... Merci. Douceur du jour.

    RépondreSupprimer