Mon Paris...

P'tit bout d'amour,
Sirop d'ma rue,
Mon coeur est gourd,
Quand j'te vis plus.

vendredi 6 septembre 2013

Vile trompaille,




Lire et voir la vidéo ou voir la vidéo et lire,
Monter le son et  double-clic sur la vidéo,
Putain de merde... Je pleure.
Comme un psycho-pété.






Je pleure au seul penser des corps qui se « lascivent* » 
Aux caresses qu’ils offrent de façon concessive,  
Simulant bel échange où l’illusion allume
Mille feux  dont les cendres ne sont que l’amertume.


Je crie à mascarade de ce mot qui enflamme,
Offrant un arc en ciel à l’allure sésame,
Tant je sais le partage, avec le seul soi-même,
Le seul chemin suivi dans une vie carême.


Je jette discrédit sur cette hypocrisie 
Où le mensonge règne aux cieux de l’infamie, 
Où le sourire est fourbe et la jouissance feinte


Pour souiller une couche de vile joie empreinte.
Je crache sur l’humain, qui au nom de passion,
Écrit l’anthologie de la vaine illusion. 


Aimer n’est que  juron. 




Trompaille : de tromper, dictionnaire liedich
* lasciver : de lascif, dictionnaire liedich  




59 commentaires:

  1. Les images sont très belles et nous feraient croire à un rêve éveillé malheureusement comme tu le dis si bien , ce n'est qu'illusion et les réveils sont mortels parfois . Bonne journée poète

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pensée commune, j'aime.... Joli Prénom. Douceur du soir.

      Supprimer
  2. Je l'aurais appeler "La chevauchée de l'illusion", les images sont belles mais ne sont que tromperie.... Je ne me pardonne pas de m'être émue devant une publicité !
    Tes mots le disent mieux que les miens !
    Je t'embrasse toi
    Nettoue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Psycho Pétée, il ne faut jamais regretter ses larmes. L'émotion est la seule vie. La musique est magnifique et cela m'a suffi. La musique est ce que l'on veut qu'elle soit au contraire des images. Douce soirée.

      Supprimer
  3. J'ai aimé lire tes mots et j'ai aimé me plonger totalement dans ce monde de rêve ... Un film superbe et moi qui aie attendu mon prince charmant toute ma vie, je reste très émue et oui, les larmes me sont montées au yeux, même pas honte. Heureusement qu'il nous est permis de rêver ...
    Merci à toi et bises amicales
    Anniclick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dame d'Arras, le prince charmant n'existe pas... L'excellence est une ligne d'horizon. Beau dimanche à Toi.

      Supprimer
  4. Je ne peux pas regarder la vidéo, je n'ai plus de son sur mon ordinateur...et de plus les images ne passent pas, on me dit qu'il y a une erreur et de revenir plus tard...alors je reviendrai demain en espérant que ça aille mieux..
    Bises à tous les deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben dis donc, te voilà bien mal lotie. Regarde le ciel, c'est encore le truc le plus sincère qui soit. Mon voeu t'accompagne pour ce que tu veux. Douceur du soir.

      Supprimer
  5. Je lisais les mots... et puis ceux reçus, et puis ceux que tu as déposés en réponse.

    Et puis, j'ai souri.
    Mais, si ! Mon bel ami poète... le prince charmant existe, mais il m'a épousée.

    Bon, je plaisante, mais pas autant qu'on pourrait le croire, j'ai eu beaucoup de chance, je le sais...

    Passe une douce soirée.
    Merci pour tout

    RépondreSupprimer
  6. Bonne presque fin de dimanche toi !
    Bises mon poète

    RépondreSupprimer
  7. Je sais bien mon poète... "Donnes des mots à ton chagrin et mouilles les de tes pleurs", le soulagement ne viens qu'après...
    Je t'embrasse toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a toujours besoin d'une Nettoue pas loin de soi.... Ben Voui.

      Supprimer
  8. Un beau rêve qui fini en queue de poisson, c'est souvent le cas malheureusement. La musique est belle et la video trompeuse.

    RépondreSupprimer
  9. La vie est trompeuse. Tu ne le sais pas Toi. J'en suis fort aise. Et même heureux. Douceur du soir.

    RépondreSupprimer
  10. Elle est très belle la vidéo.
    Chaque rêve est magique mais la réalité nous rattrape toujours est là c'est douloureux.

    RépondreSupprimer
  11. Mais la réalité Madame n'est elle pas NOTRE SEULE réalité, celle que l'on imagine, à laquelle l'on croit tellement fort qu'elle le devient même si elle ne l'est pas vraiment. Ah CROYANCE...
    Belle journée à Toi. Un ermite en devenir.

    RépondreSupprimer
  12. Un petit coucou et toutes mes amitiés Liedich. A bientôt

    RépondreSupprimer
  13. Même un seul jour, une seule nuit..
    Même si trop souvent les illusions s'envolent...
    Il ne faut jamais regretté d'avoir aimé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage. Et pourtant, ce sentiment est bigrement particulier... Douceur du soir.

      Supprimer
  14. J'ai vu, j'ai lu, c'est exactement cela : illusions ,illusions , se vendre pour le l'or , acheter avec de l'or ... en mettre plein les yeux ... et le réveil est dur!
    Un très beau poème à l'ancienne! Bravo poète: jamais déçue en te lisant !

    RépondreSupprimer
  15. Oui j'ai un peu fait du J'ACCUSE... de ZOLA... Mais ma grande satisfaction a été de trouver cette vidéo en appui ou contre appui. Je suis un papy acariâtre.... Mais j'aime cela. Merci Retraitée d'enfer... Que ta soirée soit belle. Et si un jour tu passes par Nice (Marseille, toujours Marseille), préviens que l'on te paie un coup... ( de fusil, bien sûr)...

    RépondreSupprimer
  16. J'ai toujours aimé tes poèmes et celui-ci ne démérite point.
    Bon week-end poète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, aurais-tu changé de blog que je ne sois pas au courant ? Merci de ton passage, doux dimanche. l.

      Supprimer
  17. Un vrai plaisir offert simplement hier !
    Bisous toi

    RépondreSupprimer
  18. L'art est une rose dont la simplicité est le parfum. Bon dimanche Madame.

    RépondreSupprimer
  19. Le temps brouille les ondes, les blogs sautent comme s'ils dansaient la bourrée, et les images ou photos se ne se montrent que de la moitié ! Que merdasse !
    Bises toi

    RépondreSupprimer

  20. "Au papy acariâtre" :Je pleure avec TOI au seul penser des corps qui se lascivent.....

    J'ai toujours le SOURIRE quand j'ai la joie de te lire .

    Tendresse d'une rose.....une MiNo.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à Toi mon bout de Quebec. Douceur.

      Supprimer

  21. bonjour
    parfois difficile de venir ( sur tes terres acariâtres) sourires
    car Messire Ordi me fait des miséres

    superbe cette vidéo qui parfume quand même un autre air
    dans ce monde de brutes .. ainsi que tes mots qui s 'envolent au rythme d' un temps massacré
    kenavo poéte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Bretagne mais je préfère tes brumes sincères et si jolies. De beaux rêves.

      Supprimer
  22. Bonjour mon poète
    J'aimerais savoir combien de personne ont assistées à sa prestation au fantoche ?
    Bises toi

    RépondreSupprimer
  23. Je ne pense pas qu'ils le diront... J'ai écouté ce matin les analyses des journalistes économiques : fantoche et toujours aussi menteur le chef de guerre abruti.... Chuttttt. Douceur à Scarlett.

    RépondreSupprimer

  24. http://lehuron.over-blog.fr/
    Ne manque pas ça mon poète, l'occasion de rire est trop belle
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  25. Ce temps est pisseux, je ne l'aime pas il pèse novembre sur mes épaules !
    Bises toi

    RépondreSupprimer
  26. Un petit coucou l'ami. J'espère que tu vas bien. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les retraités parlent aux retraités.... Bonjour.

      Supprimer
  27. Après un soleil éclair, le temps est redevenu pisseux, heureusement la photo de Pépère en train de bisouter la belle dame Obama réchauffe l'âme !
    Je t'embrasse toi !

    RépondreSupprimer
  28. l'amour a ses souffrances
    merci pour ce texte
    on ressent l'émotion
    c'est palpable
    bon dimanche

    gros bisous du jour

    RépondreSupprimer
  29. Bon dimanche et bisous toi mon poète !

    RépondreSupprimer
  30. Je te souhaite une bonne soirée sur tes rivages ensoleillés ou ennuagés ? Merci de tes visites

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour toi mon poète : Quand va-tu nous écrire quelque chose, et égoïstement comme j'aime ?
    Beaucoup de choses toi !

    RépondreSupprimer
  32. Bonne fin de semaine Michel et de l'amitié-tendresse à foison

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Copain,
    Nous vivons dans un monde où l'apparence est reine... hélas !
    Je ne suis pas très présent en ce moment. Inspiration en panne.

    Nos amitiés à vous deux
    Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de tes mots Copain. A bientôt. Nos amitiés à Vous;

      Supprimer
  34. Bonne fête mon poète, plein de bonne chose pour toi ! Je t'embrasse toi
    Nettoue

    RépondreSupprimer
  35. J'espère qu'il a fait beau pour la St-Michel.....ici, super....un retour d'été....ça se prend bien...

    Bisous d'une fée du lac.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noêlle, il fait toujours beau à la Saint Michel, surtout chez Toi : l'été indien.... Douceur;

      Supprimer
  36. je ne peux ma croire que tu ai perdu l'envie d'écrire, alors mon poète, pourquoi .
    Bisous toi

    RépondreSupprimer
  37. Non, rien perdu. Je fais tout autre chose en ce moment.... Ben Voui. Bisous

    RépondreSupprimer
  38. C'est bien de diversifier ces loisirs, mais un petit poème de temps en temps c'est rien pour un poète, et beaucoup pour ses admiratrices. Bisous.

    RépondreSupprimer
  39. Alors l'orage se mit à gronder dans le ciel québécois... Je me devais de réagir. Je ne suis même pas une truffe alors ! Bouhhhhh.

    RépondreSupprimer
  40. Magnifique aussi ce poème ! Un cri d'indignation ...
    J'ai eu quelques problèmes avec mon ordi ces jours derniers !! J'ai du faire un nettoyage système et maintenant une petite fenêtre s'ouvre en haut chaque fois que je veux changer de page et il suffit de fermer cette petite fenêtre ouvrlr ! C'est énervant mais je suis en vacances et je vais faire le nécessaire en rentrant chez moi c'est à dire remettre à l'état neuf mon ordi mais avant cela récupérer mes images et doc sur mon disque dur externe que je n'ai pas ici ! En attendant ??? Je bricole .... Un gros bisou à toi et merci pour ton passage ! Faut du courage ... tu l'as !

    RépondreSupprimer
  41. Ah l'informatique, un monde de constante découverte si riche en nouveaux thèmes de recherche... Et le chat se mordit la queue.... Douceur du jour.

    RépondreSupprimer